Heroux sonne l’alarme